Hommes en cuir et saucissons élevés en plein air

 

 

 

Une marque de prêt-à-porter propose sur un site de vente en ligne des « Accessoires pour hommes en cuir ». Au lieu de se représenter des sacs, gants ou ceintures en cuir, notre esprit mal tourné imagine aussitôt une créature étrange – un homme en cuir.

 

 

 

 

 

Ce que l’annonce du site de vente entend désigner, évidemment, ce sont des accessoires en cuir. Mais qu’est-ce qui fait que l’autre interprétation – celle où il s’agit d’hommes en cuir1 – vienne aussi facilement à l’esprit ?

 

L’ambiguïté en cause ici est une ambiguïté de rattachement : la qualification par en cuir peut se rattacher, soit au nom accessoires, soit au nom hommes. Dit autrement, deux découpages de la chaîne de mots (amenant à des regroupements différents) sont possibles, ainsi que l’illustrent les deux figures ci-dessous :

Les deux découpages correspondent à des représentations mentales bien différentes : soit  celle des  accessoires en cuir, soit celle des hommes en cuir.

Ce basculement possible d’une représentation à l’autre en fonction de l’interprétation de l’énoncé évoque l’oscillation perceptive à laquelle s’est intéressée la théorie de « Gestalt » (cf. les images bien connues reprises dans notre billet Y a jamais personne sur les rochers).

Dans notre exemple cependant (et contrairement à ce qui se passait pour l’énoncé « Y a jamais personne sur les rochers »), une interprétation est largement préférée : l’interprétation, plus conforme à notre  connaissance du monde, selon laquelle il s’agit d’accessoires en cuir.

Le rôle de la connaissance du monde dans ce processus interprétatif est fondamental. Pour en juger,  nous vous invitons à faire le même type de découpage / regroupement que ci-dessus pour les exemples suivants, tous attestés sur le web2 :

  • accessoires pour hommes en solde
  • accessoires pour homme en quête de voyage
  • accessoires pour hommes en promotion
  • accessoires pour hommes à la mode
  • accessoires pour homme à petit prix
  • accessoires pour hommes avec livraison gratuite
  • accessoires pour hommes de qualité
  • accessoires pour hommes élégants
  • accessoires pour hommes pas chers
  • accessoires pour hommes chics et modernes
  • accessoires pour hommes polyvalents des plus grands marques
  • accessoires pour hommes en réduction en ligne
  • accessoires pour hommes de marque fabriqués en France

Au cours de l’exercice, vous aurez peut-être remarqué que le facteur « connaissance du monde », aussi important soit-il, n’est pas le seul en jeu. Dans certains exemples en effet, il ne permet pas de trancher. Ainsi, pour les accessoires pour hommes de qualité ou accessoires pour hommes élégants, la connaissance du monde est aussi à l’aise avec les hommes de qualité ou hommes élégants qu’avec les accessoires de qualité ou accessoires élégants. Il nous semble pourtant que l’interprétation va plutôt dans le sens où ce sont les hommes qui sont qualifiés par de qualité ou élégants. Dans la mesure en effet où la connaissance du monde n’est ici pas discriminante, et où les deux interprétations sont possibles, l’interprétation concurrente – celle où ce sont les accessoires qui sont qualifiés – serait plutôt donnée par les expressions suivantes (présentes également sur le web), où le qualifiant en question suit immédiatement le nom accessoires  :

  • accessoires élégants pour homme
  • accessoires de qualité pour hommes

On va s’arrêter là pour les hommes en cuir et autres accessoires… On vous propose en suivant quelques autres savoureux exemples, glanés par-ci, par-là, d’ambiguïté de rattachement.

Pour les gourmets, sur un site de vente en ligne :

« Fin saucisson d’agneau élevé en plein air »

(et l’esprit folâtre d’imaginer un élevage de saucissons).

 

 

Dans le même registre gastronomique, sur un site de recettes de cuisine :

« Hachis parmentier de bœuf classique, gratiné au fromage et au four »

(et l’esprit fantaisiste d’imaginer un boeuf d’une élégance toute classique3).

 

 

Sur l’étiquette d’une housse de couette d’une marque bien connue :

« Housse de couette 2 personnes très grand modèle »

(et l’esprit frileux d’imaginer, mal couvertes sous la couette, deux personnes de très grande taille4).

 

 

 

Sur une poubelle dans un cabinet médical :

« Emballage destiné à la collecte des déchets d’activités et de soins solides et mous à risques infectieux »

(et l’esprit dérouté – et vaguement dégoûté  – de préférer s’abstenir de trop imaginer…).

 

 

Dans notre dernier exemple, l’ambiguïté de rattachement est liée cette fois, selon un processus également très commun, à la complémentation d’une forme verbale (ici le participe passé ouverte).

Dans La Dépêche du 10/12/2015 :

Dans le cadre d’une enquête de flagrance ouverte pour tentative d’enlèvement d’enfant par la Brigade de Vic-en-Bigorre, sur autorisation de François Jardin, vice procureur de la République à Tarbes, un appel à témoin est lancé […].

(et l’esprit offusqué d’imaginer un gendarme enlevant un enfant – qui plus est, sur autorisation du vice procureur de la République !)

 

L’esprit humain est capable d’interpréter en tous sens… mais il est aussi capable de revenir au « bon sens » en s’appuyant sur des indices contextuels forts. Indices contextuels dont la machine, dans les applications du TAL (traitement automatique des langues), aura bien du mal à s’emparer, aussi nourrie soit-elle par les spécialistes du domaine. Pour une analyse des difficultés et des propositions de solutions, cf.:

 

Bourigault, D. & Fabre, C. (2000). « Approche linguistique pour l’analyse syntaxique de corpus », Cahiers de grammaire 25. En ligne.

 

  1. Au sens de « hommes faits de cuir ». Une autre interprétation, où les hommes seraient « vêtus de cuir », serait également possible (cf.  J’aime les hommes en cuir). On choisit de ne pas la considérer ici. []
  2. Ces exemples présentent  de 2 à 3 qualifiants, réalisés aussi bien à l’aide d’adjectifs que de syntagmes prépositionnels []
  3. On notera par ailleurs le joli zeugme gratiné au fromage et au four – le zeugme étant une  figure de style où sont formellement mis en parallèle deux éléments qui n’ont rien à voir l’un avec l’autre. Pour le plaisir et votre gouverne, deux zeugmes à la fois chez Pierre Desproges : « Après avoir sauté sa belle-soeur et son repas de midi, le Petit Prince reprit enfin ses esprits et une banane ». []
  4. On note ici que les contraintes de concision imposées par le format de l’étiquette ont fait disparaître les prépositions « pour 2 personnes » et « de très grand modèle » – mais cela ne change rien à l’affaire. []

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Jean-Paul Meyer dit :

    Eh oui, chères autrices et amies, c’est ainsi qu’il s’en faut d’un tout petit « e » pour que votre « blog de linguistique illustré » ne devienne un « blog de linguistique illustrée »… ce qu’il est déjà, n’est-ce pas!

    • Anne et Marie-Paule dit :

      En effet ! On a d’ailleurs longuement hésité (mais ça aurait plutôt donné « blingi », et on trouvait que ça ne le faisait pas !). On attend maintenant une linguistique en bande dessinée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *