Auteur : Anne et Marie-Paule

Éradiquer (rien qu’un petit peu)

En pleine période de grippe aviaire, alors que dans le Sud-Ouest, oies et canards élevés en plein air subissent un abattage massif, un éleveur de l’Isle-Jourdain dit à la radio : « Je pense que c’était la seule solution qu’il y avait, cet abattage massif, de façon à éradiquer un petit peu le virus et empêcher sa propagation. » (Journal de 12h30, France culture, 5 janvier 2017)  

Ergotages

    En ces temps finissants de « primaire ouverte de la droite et du centre », nous aimerions « ergoter » sur l’une des règles présentées sur le site dédié, selon laquelle il suffit pour pouvoir voter, en plus d’être inscrit sur les listes électorales et de verser 2€ de frais de participation, de :    

Mots interdits

Quelques jours après qu’une fusillade a eu lieu  dans une église méthodiste noire de Charleston en Caroline du Sud, le président américain Barack Obama accorde  à une radio de Los Angeles (WTF) une interview diffusée le 22 juin 2015 et dans laquelle, dénonçant la persistance du racisme au États-Unis, il utilise le mot nigger : We are not cured of [racism], clearly. And it’s not just a matter of it not...

Arguties sémantiques et écrans de fumée

  Libération du 20 septembre 2016, à la rubrique « Désintox » : « INTOX. Pour quelle raison Nicolas Sarkozy a-t-il donc été mis en examen en février? On pourrait imaginer que cette question simple trouve une réponse simple. Mais c’est sans compter les arguties sémantiques et écrans de fumée du camp Sarkozy. Le débat a commencé sur France 2 jeudi, où pendant dix minutes, Nicolas Sarkozy s’est écharpé avec ses deux contradicteurs Léa Salamé et...

pas de porte à vendre

  En passant devant la vitrine d’une ancienne mercerie, portant l’inscription « PAS DE PORTE A VENDRE » sur un papier scotché, MP s’étonne :  « Ben, ils ont jamais vendu de portes, ici, de toute façon ?! »      

« Auteure », « écrivaine », suite…

  Ah moi je trouve que j’ai baissé terriblement dans mon estime en devenant une auteure. Tout mon espoir de lycéenne, au lycée Jean de la Fontaine, c’était de devenir un écrivain, pas une écrivaine. Non. C’était de devenir un auteur dramatique, pas une auteure. Non. (Florence Delay, de l’Académie française, dans l’émission Les Têtes chercheuses du 30 août 2015 sur France Culture)  

La femme de l’écrivain

  « Cela surprendra peut-être, mais j’approuve tout à fait la création récente des termes auteure et écrivaine. Il faut bien pouvoir nommer la femme de l’écrivain. » (Eric Chevillard, L’Autofictif, 15 janvier 2016)    

« Mange toujours ! »

  Une famille arrêtée sur une aire d’autoroute pour pique-niquer. – « Mange toujours ! » dit le grand-père à sa petite-fille qui selon lui parle trop, et ne ne mange pas assez vite. – « Pourquoi toujours ? » demande la petite fille.  

« Y a jamais personne sur les rochers »

« Y a jamais personne sur les rochers » dit une petite fille en observant les gens qui se promènent (ou pêchent, méditent…) sur l’avancée de rochers  prolongeant la plage. Bizarrement, l’observation inverse – des rochers vides de toute présence humaine – aurait pu donner lieu à la même formulation.