Patientez, c’est une urgence !

On pouvait lire en début d’un article de Libération :

«C’est les urgences ! Faut être patient !» Dans la salle d’accueil passablement défraîchie du service des urgences de l’hôpital de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), une mère et sa fille, blessée au pied, se font une raison. Deux heures d’attente, après tout, ce n’est pas la mer à boire. Et une épreuve en tout cas plus supportable que les six à huit heures de délai de prise en charge lors de certains pics d’affluence. (liberation.fr, 9 septembre 2019)

 

Pendant un dixième de seconde, au tout début de l’article, on est saisi d’un doute : quand c’est urgent, il  faut attendre ?

 

 

Pas exactement ! Les urgences (le service des urgences), c’est conçu pour traiter les cas urgents. Et est « urgent », selon le Trésor de la langue française, ce « qui contraint à agir sans délai; dont on doit s’occuper sans retard, qu’il est nécessaire de faire tout de suite ». Un service hospitalier, cependant, se heurte à des réalités que les dictionnaires ne connaissent pas…

Dit un peu autrement : la succession des deux affirmations, « C’est les urgences ! » et  « Faut être patient !» invite, en discours, à établir entre les deux une relation pragmatique de causalité (c’est parce qu’on est aux urgences qu’il faut être patient), qui elle-même s’appuie sur des connaissances du monde dont on sait qu’elles sont bien partagées (les urgences sont en général débordées). Cette relation pragmatique entre en conflit avec la simple implication sémantique « urgent implique sans délai« . Cruelle ironie, qu’on se contentera ici de pointer1

  1. En laissant de côté l’autre jeu de mots possible, classique, sur patient (être patient, quand on est un patient, ça ne va pas toujours de soi…). Mais non sans marquer, en ce 14 novembre 2019, jour de « mobilisation exceptionnelle » de l’hôpital public, toute notre solidarité avec les personnels soignants. []

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search