L’indien qui sortait de sa réserve

 

En cherchant des informations sur le film Fureur Apache de Robert Aldrich (1972), nous tombons sur le résumé suivant :

 

Ulzana est un chef d’une tribu apache qui décide de sortir de sa réserve pour aller effrayer des fermiers qui se sont installés impunément sur des anciennes terres indiennes. Un lieutenant se lance à sa poursuite pour le stopper car les actions, très violentes, d’Ulzana et les siens ne peuvent pas continuer. Pour autant, le soldat tente de comprendre ce qui pousse l’indien à agir de la sorte… (Allociné)

 

Cet Apache qui sort de sa réserve… comment est-ce qu’on se le représente ? Comme un Apache furax (on est dans Fureur Apache, tout de même, et il s’agit d’aller effrayer des fermiers) ? Ou bien comme un Apache qui quitte le territoire qui lui est réservé (ou plutôt assigné) ?

 

On a eu, comme on a souvent, un moment de flottement…  Sortir de sa réserve (comme d’ailleurs sortir de ses gonds), c’est une expression figée qui aurait ici tout à fait sa place : il y a de quoi sortir de sa réserve (« quitter une attitude prudente et circonspecte », cf. le TLF) quand on se fait voler ses terres… Pourtant, dans l’enchaînement des actions rapportées dans le résumé, il apparaît clairement que le sens spatial (concrètement, trivialement spatial) s’impose.

Le flottement est lié à ce que l’esprit est tiraillé entre deux associations privilégiées : dans notre imaginaire, indien va avec réserve ; dans notre stock lexical, sortir de sa réserve est déjà tout prêt à l’emploi.

En cherchant dans les ressources images d’internet des moyens de se représenter sortir de sa réserve, nous sommes tombées sur un dessin de Plantu dans Le Monde du 24 août 2017, qui précisément joue de l’ambiguïté de l’expression, en mettant en scène les deux sens de réserve – celui qui convoque l’imagerie « réserve indienne » (sens 1) et celui qui désigne une attitude psychologique (sens 2). Sauf qu’ici, le point de départ, c’est le sens 2 : on le vérifie en allant consulter la presse des jours précédents, où l’on trouve plusieurs titres où cette expression apparaît (dont un titre du Monde du 22 août 2017 : « Code du travail : Hollande sort de sa réserve pour mettre en garde Macron »). On se doute que c’est la répétition de ce genre de titre qui, en allumant une petite étincelle dans l’esprit du dessinateur, lui a inspiré sa représentation de Hollande en indien – alors qu’avec notre résumé de film, l’indien était en quelque sorte déjà là, et nous avons en sens inverse (et accidentellement) superposé à la représentation d’une réserve indienne une interprétation psychologique.

Et puis, en continuant de faire défiler les images, nous en avons rencontré deux autres qui jouent sur le même terrain de l’ambiguïté associée à une imagerie indienne : des images d’affiches présentées par le site d’informations antifasciste La Horde (billet du 20 août 2018), assorties de la légende et du commentaire suivants :

À gauche, l’affiche du Scalp, groupe antifasciste toulousain des années 1980. À droite, sa pâle copie (c’est le cas de le dire) par le FNJ.

Dès les années 1980, le Front national, confronté à un mouvement antifasciste radical dynamique autour des Scalp (Sections Carrément Anti-Le Pen) va détourner à ses propres fins les visuels antifascistes de l’époque : devant la popularité du mouvement antifa dans la jeunesse, le Front National de la Jeunesse va ainsi sortir une affiche qui reprend l’imagerie indienne et détourner le slogan à des fins nationalistes. Le FNJ en fera même des pin’s, ces petites épinglettes à la mode dans les années 1980.

On voit que le jeu de mots sur sortir de sa réserve (ou plutôt son activation par l’image) ne date pas d’hier, qu’il plaît, et qu’il peut être mangé à toutes les sauces…1

On a cependant découvert que le jeu est beaucoup plus exploité encore dans le cas où la réserve (au sens 2) de l’expression figée sortir de sa réserve n’est plus opposée à la réserve indienne (sens 1) mais à un autre type de réserve, au sens (selon le dictionnaire Larousse) de « Ensemble des œuvres d’un musée non exposées, des ouvrages d’une bibliothèque publique non directement accessibles » (sens 3)2.

On illustrera cet autre jeu de mots par la couverture de livre ci-contre (catalogue raisonné de l’exposition « Sortir de sa réserve : Le fonds valenciennois de sculpture XIXe et XXe siècles » au Musée des beaux-arts de Valenciennes, 1992)3.

Et la créativité étant contagieuse… on trouve maintes affiches déclinant la formule X sort de sa réserve, où X désigne soit l’institution (musée, bibliothèque ou médiathèque), soit la ville qui l’héberge, soit le type d’objet exceptionnellement exposé (livre, affiche)… Il apparaît ainsi que X sort de sa réserve peut venir concurrencer, en termes de productivité (et avec le jeu de mots ajouté), Un X peut en cacher un autre (cf. le billet Un chien peut en cacher un autre).

En petit aperçu de cette grande productivité nous sortons à notre tour, des infinies réserves d’internet, la sélection suivante sur laquelle nous clorons notre billet :

 

  1. Pour un groupe qui s’est donné le nom de SCALP, le jeu de mots est clairement motivé – beaucoup plus que dans sa version plagiée par le Front National, même si celui-ci cherche sans soute à assimiler sa « résistance » à celle de vaillants indiens. []
  2. Nous choisissons de nous référer ici au Larousse dans la mesure où le TLF fait le choix, étrange selon nous, de distinguer très nettement (à un haut niveau dans la hiérarchie de l’article) les sens de réserve selon qu’il s’agit de musée ou de bibliothèque []
  3. On imagine que l’expression « réservée » du visage sculpté n’est pas étrangère au choix qui en a été fait pour la couverture du livre – et sans doute pour l’affiche de l’exposition. []

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search