Catégorie : Contraires

De la liberté…

  Dans le discours prononcé le 13 avril dernier devant une France confinée, le président Emmanuel Macron évoquait l’éventualité de l’application numérique désignée aujourd’hui sous le nom de StopCovid. Cet usage ne serait possible, affirmait-il, qu’après débat, dans la mesure où Cette épidémie ne saurait affaiblir notre démocratie, ni mordre sur quelque liberté. « …quelque liberté » c’est du moins ainsi que nous l’avons « entendu ». Entendu (ou plutôt compris, parce que le...

Patientez, c’est une urgence !

On pouvait lire en début d’un article de Libération : «C’est les urgences ! Faut être patient !» Dans la salle d’accueil passablement défraîchie du service des urgences de l’hôpital de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), une mère et sa fille, blessée au pied, se font une raison. Deux heures d’attente, après tout, ce n’est pas la mer à boire. Et une épreuve en tout cas plus supportable que les six à huit heures...

Tôt ou tard

  « Longtemps, je me suis couché de bonne heure », annonçait le narrateur au seuil d’ À la recherche du temps perdu. Quand notre voisine, sur le pas de la porte, nous confie : « Je me suis couchée tard assez tôt »…      

Il plie mais ne rompt pas

  Concernant François Fillon – qu’il s’agisse du candidat récent à la présidentielle, ou un peu moins récent aux primaires de la droite, ou encore, plus anciennement, du premier ministre du gouvernement Sarkozy –  les titres de journaux et magazines ont parfois manqué d’inspiration en s’inspirant, les uns après les autres, de la fable de La Fontaine : « Fillon plie mais ne rompt pas (encore) » (L’avenir, 6 mars 2017) « Convoqué le 15...

Le projet de rupture qui occasionne la victoire

« je pense que toute candidature improvisée aujourd’hui à cinquante jours de l’élection présidentielle avec un projet qui ne serait pas un projet de rupture qui ne serait pas un projet au fond radical comme celui que j’ai proposé et qui a occasionné ma victoire à la primaire je pense que toutes ces candidatures conduiront à un échec » (François Fillon, Journal de 20h, France 2, 05/03/2017)  

Éradiquer (rien qu’un petit peu)

En pleine période de grippe aviaire, alors que dans le Sud-Ouest, oies et canards élevés en plein air subissent un abattage massif, un éleveur de l’Isle-Jourdain dit à la radio : « Je pense que c’était la seule solution qu’il y avait, cet abattage massif, de façon à éradiquer un petit peu le virus et empêcher sa propagation. » (Journal de 12h30, France culture, 5 janvier 2017)  

« Y a jamais personne sur les rochers »

« Y a jamais personne sur les rochers » dit une petite fille en observant les gens qui se promènent (ou pêchent, méditent…) sur l’avancée de rochers  prolongeant la plage. Bizarrement, l’observation inverse – des rochers vides de toute présence humaine – aurait pu donner lieu à la même formulation.          

« Anglais ? » – « Au contraire »

 Au journaliste français qui lui demandait : – « Alors, Monsieur Beckett, vous êtes anglais ? » l’écrivain irlandais – et francophone – Samuel Beckett fit la réponse suivante, devenue célèbre : – « Au contraire ».

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search