Catégorie : La linguistique sauvage

« Se faire violer » ou « être violée » ?

      « On ne se fait pas violer. On est violé. On est, on est, on est violé. On ne fait rien. On est. C’est l’autre qui fait. Le viol, c’est l’autre qui le fait. » (Léonora Miano, repris par l’ex-ministre Christiane Taubira à l’occasion du Festival d’Avignon 2017)          

Le point Orwell

    Connaissez-vous le point Orwell ? La loi générale qui le définit s’énonce comme suit : « Plus une discussion sur la langue dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant la novlangue ou George Orwell s’approche de 1 ».    

Perlée

  À entendre parler de grève perlée, on se dit… c’est bien joli tout de même, une grève perlée… Difficile d’être a priori défavorable à une grève perlée, difficile de lui associer tant de conséquences néfastes, énumérées à longueur d’antenne et d’articles de presse….

« Encore », encore

    Dans un article du 6 février 2018 du blog LibéRation de Philo, le chercheur Jean-Claude Monod écrit, à propos d’une tribune du Figaro publiée par Éric Zemmour (qui s’indigne de l’abandon de la commémoration des 150 ans de la naissance de Charles Maurras) : Prétendant donner des leçons face à «l’inculture» ambiante, Zemmour écrit dans Le Figaro du 2 février : «En censurant ainsi le nom de Maurras, certains voudraient accréditer...

Après les hommes en cuir : les propriétaires indélicats

      Suite à notre billet Hommes en cuirs, un ami nous envoie cette photo d’une affichette placardée dans l’ascenseur de son immeuble. Cette affichette invitant les fumeurs à ne pas jeter leurs mégots dans les parties communes (pollution, risque d’incendie, augmentation des charges…) avait subi,  griffonnés au stylo, des ajouts qui vont bien nous intéresser…        

Ergotages

    En ces temps finissants de « primaire ouverte de la droite et du centre », nous aimerions « ergoter » sur l’une des règles présentées sur le site dédié, selon laquelle il suffit pour pouvoir voter, en plus d’être inscrit sur les listes électorales et de verser 2€ de frais de participation, de :    

Mots interdits

Quelques jours après qu’une fusillade a eu lieu  dans une église méthodiste noire de Charleston en Caroline du Sud, le président américain Barack Obama accorde  à une radio de Los Angeles (WTF) une interview diffusée le 22 juin 2015 et dans laquelle, dénonçant la persistance du racisme au États-Unis, il utilise le mot nigger : Racism, we are not cured of it, clearly. And it’s not just a matter of it...

Arguties sémantiques et écrans de fumée

  Libération du 20 septembre 2016, à la rubrique « Désintox » : « INTOX. Pour quelle raison Nicolas Sarkozy a-t-il donc été mis en examen en février? On pourrait imaginer que cette question simple trouve une réponse simple. Mais c’est sans compter les arguties sémantiques et écrans de fumée du camp Sarkozy. Le débat a commencé sur France 2 jeudi, où pendant dix minutes, Nicolas Sarkozy s’est écharpé avec ses deux contradicteurs Léa Salamé et...