Étiqueté : sémantique

Du confinement et des chatières

Le confinement a eu pour conséquence inattendue un boom d’adoption de chiens, ici et là. A cette occasion, on a pu avoir quelques surprises, en cherchant du matériel pour le nouvel arrivant, par exemple en tombant sur cette publicité où Milou se prend subitement pour un félin.

Patientez, c’est une urgence !

On pouvait lire en début d’un article de Libération : «C’est les urgences ! Faut être patient !» Dans la salle d’accueil passablement défraîchie du service des urgences de l’hôpital de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), une mère et sa fille, blessée au pied, se font une raison. Deux heures d’attente, après tout, ce n’est pas la mer à boire. Et une épreuve en tout cas plus supportable que les six à huit heures...

Un pour tous

La rentrée scolaire n’est pas si loin, et les petits tracas de sa préparation non plus. Déjà, rien qu’au moment de l’achat des fournitures, dès le deuxième item de la liste fournie par le collège, le parent d’élève est plongé dans le doute : – une chemise cartonnée à rabats 21/29,7 à élastiques pour toutes les matières et pour les documents administratifs

Migrants et réfugiés

Depuis quelques jours, les médias s’emparent de la question du choix des termes – migrant ou réfugié – pour en souligner l’importance pratique et symbolique. Ainsi ce matin (8 septembre 2015), dans sa Revue de Presse, Nicolas Martin commente comme suit l’annonce, par le président de la République, de l’accueil de 24000 réfugiés sur 2 ans en France :

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search